Remplacement de chaudières

Gaz à condensation

La chaudière au gaz est globalement intéressante dans beaucoup de situations et présente peu d’inconvénients. Elle peut utiliser diverses technologies : classique,basse température, à condensation. Toutes technologies confondues, la chaudière au gaz peut fonctionner avec du gaz naturel ou avec du gaz propane, un premier avantage en termes de flexibilité d’utilisation. La chaudière au gaz naturelest généralement la plus pratique et la moins encombrante car elle ne nécessite pas de stockage du combustible. Elle est peu volumineuse, facile à installer et à utiliser.

L’investissement est amorti en quelques années le plus souvent, surtout lorsque la chaudière est un modèle « à condensation ».

Pour optimiser les performances des chaudières au gaz, il est possible d’ajouter un programmateuret/ou un thermostat. Vous pourrez ainsi piloter le fonctionnement de votre chaudière gaz et l’adapter à vos habitudes de vie pour réduire votre consommation de gazau strict nécessaire. Les chaudières gaz peuvent également être reliées à une sonde extérieure de température pour une régulation du chauffage plus précise.

La plus récente et la plus économe des chaudières au gaz est la chaudière à condensation. Avec des rendements frôlant les 100%, cette chaudière consomme beaucoup moins de gaz qu’une chaudière classique ou à basse température. C’est désormais la seule chaudière au gaz éligible aux aides pour la rénovation énergétique, notamment au Crédit D’Impôt Transition Energétique,   à l’ANAH ou encore à la Prime Energie. Ces aides financières sont un avantage certain pour la chaudière au gaz puisqu’elles permettent de réduire significativement votre investissement tout en bénéficiant d’un système de chauffage performant.

Fuel à condensation

Ce type de chaudière brûle du fioulpour produire de la chaleur et récupère une partie de la chaleur des fumées issues de cette combustion avant leur évacuation. Ce système ingénieux améliore de 15 à 20%le rendement de cette chaudière par rapport à celui d’une chaudière classique. La condensation des fumées servant à la récupération de chaleur produit des condensats qui sont évacués via le réseau des eaux usées.

Comme une chaudière classique, une chaudière fioul à condensationbrûle du fioul pour produire de la chaleur. En refroidissant par condensationles fumées émises lors de la combustion du fioul, la chaudière fioul à condensation récupère davantage de chaleur sans consommer plus de fioul.

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur air-eau permet de diviser vos factures de chauffage par 3. Comment ? Tout simplement en utilisant l’énergie gratuite de l’airpour assurer le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire de manière performante et économe. Ce système efficace permet d’amortir l’investissement en quelques années seulement. La pompe à chaleur (PAC) air-eau permet d’assurer le chauffage et la production d’eau chauded’un logement. Le fonctionnement de cette pompe à chaleur est simple et efficace: la pompe à chaleur puise les calories de l’air extérieurpour les injecter dans le circuit de chauffage central et d’eau chaude du logement. La pompe à chaleur air-eau est un système performant et économe qui vous permet de diviser vos factures de chauffage par 3. Ces économies permettent d’amortir très rapidement le prix de la pompe à chaleur qui est d’environ 125 € / m². De nombreuses aides financière ont été mises en place par le gouvernement pour encourager les particuliers à se tourner vers des solutions énergétiques plus propres telles que la pompe à chaleur air-eau. Le crédit d’impôtpour une pompe à chaleur air-eau est de 30%. Couplé aux autres aides (primes énergie, éco-prêt à taux zéro…), vous pouvez considérablement amortir de façon importante le prix d’achatde votre pompe à chaleur. Le simulateur gratuitde Quelle Energie vous permet de calculer le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Solutions hydrides :

De plus en plus de français s’équipent de chaudières hybrides. Aussi connues comme des pompes à chaleur hybrides, ces systèmes assez récents séduisent car ils permettent de combiner deux technologies efficaces pour maximiser les économies réalisées.Une chaudière ou PAC hybride correspond à l’association d’une pompe à chaleur air/eau et d’une chaudière à condensation La pompe à chaleur prélève les calories de l’air extérieur et les transmet au réseau d’eau via une simple connexion hydraulique. Les pompes à chaleur hybrides combinent donc les avantages des deux technologies en utilisant une énergie renouvelable tout en profitant des rendements très intéressants des chaudières à condensation. Eligible au crédit d’impôt et à la prime économie d’énergie.